Energie solaire : Le Maroc en tête des pays du pourtour méditerranéen

le journal français Le MondeParis – Le Maroc s’apprête à devenir “un des phares de la carte solaire mondiale” avec la construction à Ouarzazate, dès début février, de “la plus grande centrale solaire à concentration du monde”, a estimé mercredi le journal français “Le Monde”.

Le Maroc, qui investit également dans l’éolien sur sa façade atlantique, se place ainsi “en tête des pays du pourtour méditerranéen pour ce qui est du développement des énergies renouvelables”, souligne le grand quotidien du soir.

“Aux portes du Sahara, au sud du Maroc, la ville d’Ouarzazate s’apprête à devenir un des phares de la carte solaire mondiale : courant février doit y commencer la construction de la plus grande centrale solaire thermique à concentration, afin de mettre en opération, en 2014, une puissance de 125 mégawatts (MW). Une deuxième phase devrait rapidement être lancée, pour porter la puissance à 500 MW, écrit le journal.

“Le Royaume chérifien n’entend pas s’arrêter là : son plan lancé en 2009 vise à mettre en place 2.000 MW d’énergie solaire et 2.000 MW d’énergie éolienne d’ici à 2020. A cette date, 42 pc de la capacité de production du pays proviendra des énergies renouvelables, dont 12 pc par le solaire et 12 pc par l’éolien”, indique-t-on à l’Agence marocaine de l’énergie solaire (MASEN).

La démarche marocaine n’est pas isolée. L’idée de profiter de l’immense capacité solaire du désert saharien a beaucoup progressé depuis qu’elle a été lancée, en 2009, dans le cadre du plan allemand Desertec prévoyant de grandes centrales solaires dans le Sahara qui expédieraient leur courant à travers des câbles sous-marins vers l’Union européenne.

Dans cette perspective, note “le Monde”, “l’Europe importerait jusqu’à 20 pc de ses besoins en électricité à partir de la région du Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA)”.

MAP

Prévisions Météorologiques pour la journée de jeudi 31 janvier 2013

meteo-31-01-13Rabat – Voici les prévisions établies par la Direction de la Météorologie nationale pour la journée de jeudi 31 janvier 2013 :

– Brume et brouillard nocturnes et matinaux par endroit près des côtes.

– Gelée sur les reliefs et les hauts plateaux la nuit et tôt la matinée.

– Temps stable avec ciel clair à peu nuageux sur le pays.

– Vent modéré de secteur Est avec chasse sable sur les provinces sahariennes et faible de secteur Nord à variable ailleurs.

– Températures minimales variant entre -06 et 00 degrés sur les reliefs et les hauts plateaux, entre 02 et 12 degrés sur le centre et le nord du pays, entre 10 et 16 degrés sur le Sud.

– Température du jour en légère hausse sur le nord et le centre du pays.

MAP

Rabbah: L'ouverture de lignes maritimes entre le Maroc et la Turquie s'avère nécessaire

rabbahRabat – Le ministre de l’Equipement et du transport, Aziz Rabbah, a jugé nécessaire d’ouvrir des lignes maritimes entre le Maroc et la Turquie, lors d’une entrevue mardi à Rabat avec l’Ambassadeur de Turquie au Royaume, Ugur Ariner.

Lors de cet entretien, le ministre a indiqué que plusieurs chantiers seront ouverts au Maroc, appelant les entreprises turques à investir et apporter leur expertise à ces différents projets, indique un communiqué du ministère de l’Equipement et du transport parvenu mercredi à la MAP.

Il a en outre invité son homologue turc à effectuer une visite de travail au Royaume afin de prendre connaissance des opportunités offertes aux investisseurs turcs, relevant que depuis la signature de l’accord de libre-échange en 2006, la Turquie est en mesure de développer un cadre plus large de coopération et de partenariat mutuellement avantageux.

Les deux parties, qui se sont félicitées des relations d’amitié profonde entre les deux pays, ont réitéré leur volonté de renforcer la coopération bilatérale dans les différents secteurs de l’équipement et du transport, ajoute le communiqué.

MAP

M. Fouad Douiri: La consommation annuelle d'eau par habitant atteint 720 m3

le ministre de l'Energie, des Mines, de l'Eau et de l'Environnement, Fouad DouiriRabat – La consommation annuelle d’eau par habitant atteint actuellement 720 m3, contre 2500 m3 auparavant, a indiqué mardi à Rabat le ministre de l’Énergie, des mines, de l’eau et de l’environnement, Fouad Douiri.

Cette baisse est due aux changements climatiques, à la baisse des précipitations et à l’accroissement de la population, a expliqué le ministre en réponse à une question orale à la Chambre des conseillers, ajoutant que son département a adopté un plan reposant sur l’économie d’eau et la mobilisation de davantage de ressources hydrauliques.

Il a ajouté dans ce sens, que le ministère s’emploie à augmenter le rendement du réseau de distribution de l’eau potable dans le but d’atteindre un taux de 80 pc contre 50-60 pc actuellement, à réutiliser les eaux usées (300 millions de m3) et au dessalement de l’eau de mer (400 millions m3 à l’horizon 2030).

Ce programme ambitieux requiert la mobilisation d’investissements de l’ordre de 200 milliards DH à l’horizon 2030, a-t-il dit, faisant savoir qu’il a été procédé à la généralisation des techniques d’irrigation “goutte à goutte” pour couvrir une étendue de 700.000 ha, ce qui permettra d’économiser 1 milliard de m3 d’eau annuellement.

MAP

Début du 4ème round des négociations UE-Maroc sur un nouvel accord de pêche

accord UE-MarocBruxelles – Le quatrième round des négociations entre l’Union européenne et le Maroc pour la conclusion d’un nouveau protocole de partenariat dans le secteur de la pêche, a débuté mercredi à Bruxelles, a affirmé le porte-parole de la commissaire européenne en charge des Affaires maritimes et pêche, Oliver Drewes.

“La réunion vient juste de commencer et les négociateurs européens et marocains font montre de bonne volonté pour réaliser des progrès”, a déclaré M. Drews à la MAP.

Lors de cette réunion, les négociateurs marocains aborderont avec leurs homologues européens les possibilités de pêche par catégories à pêcher ainsi que la contrepartie financière. Ils ne manqueront pas aussi d’insister sur l’impératif de parvenir à un accord juste et équilibré en termes d’extractions, de bénéfices et de la contrepartie financière.

La présidence du Conseil de l’UE avait fait part, la semaine dernière, de son souhait de réaliser des avancées en ce qui concerne les accords de partenariat dans le domaine de la pêche avec les pays tiers, en particulier celui en cours de négociation avec le Maroc.

MAP

Prévisions Météorologiques pour la journée du mercredi 30 janvier 2013

meteo-30-01-13Rabat – Voici les prévisions établies par la Direction de la Météorologie nationale pour la journée du mercredi 30 janvier 2013 :

– Brume et brouillard nocturne et matinaux par endroit près des côtes.

– Gelée sur les reliefs et les hauts plateaux la nuit et tôt la matinée.

– Temps stable avec ciel clair à peu nuageux sur le pays.

– Vent modéré de secteur Est avec chasse sable sur les provinces sahariennes et faible de secteur Nord à variable ailleurs.

– Températures minimales variant entre -06 et 00 degrés sur les reliefs et les hauts plateaux, entre 02 et 12 degrés sur le centre et le nord du pays, entre 10 et 16 degrés sur le Sud.

– Mer belle sur la Méditerranée, agitée sur le Détroit, agitée au nord de Larache , forte à agitée entre Larache et Sidi Ifni, et agitée au Sud.

MAP

Rebbah: L'opinion publique nationale a désormais accès à toutes les informations concernant les carrières

Aziz RebbahRabat – L’opinion publique nationale a désormais accès à toutes les informations concernant les carrières, a indiqué, mardi à Rabat, le ministre de l’Equipement et du Transport, Aziz Rebbah.

Répondant à une question orale du groupe socialiste à la Chambre des conseillers, M. Rebbah a souligné que “le citoyens marocain est aujourd’hui en mesure de connaître les sites où se trouvent ces carrières, leur type, les sociétés qui les exploitent, leur mode d’exploitation et le cadre juridique qui organise ce secteur”.

Le Ministre a, outre, fait savoir que la réforme dans ce domaine va dans le sens de la libéralisation du secteur, citant dans ce contexte l’exemple des carrières de Ghassoul, d’une superficie de plus de 27.000 hectares, qui font l’objet désormais d’appels d’offres ouverts.

Cette initiative, a-t-il dit, vise à mettre en place des zones industrielles, dédiées aux matériaux de construction, à proximité des carrières, ce qui serait de nature à créer des emplois et contribuerait à la préservation de l’environnement, tout en donnant une valeur ajoutée à la région.

MAP

Le développement du monde rural, un projet sociétal tributaire de l'adhésion de tous, selon la majorité à la chambre des représentants

Rabat – Les groupes de la majorité au sein de la chambre des représentants ont qualifié, lundi, le développement du monde rural de projet sociétal exigeant l’adhésion de toutes les parties, alors que les groupes de l’opposition ont plaidé pour la tenue d’un colloque national pour identifier les dysfonctionnements et proposer des solutions.

Dans sa réaction à la réponse donnée par le Chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, à une question des groupes de la majorité concernant le développement intégré des zones rurales, lors de la séance mensuelle de la Chambre des représentants consacrée à la politique générale, le député Jamal Massaoudi, du groupe Justice et développement, a salué l’orientation solidaire du gouvernement et l’initiative de créer des institutions chargées de mettre au point des stratégies de développement dans le monde rural et les zones montagneuses.

Pour sa part, Kenza Ghali, du groupe istiqlalien de l’unité et de l’égalitarisme (majorité), a estimé que les efforts déployés pour promouvoir la situation dans le monde rural demeurent insuffisants, faisant valoir que le développement de ces régions doit se baser sur une vision globale dans tous les domaines, notamment en matière d’électrification, d’approvisionnement en eau potable et des projets d’infrastructures.

Le député Mokhtar Ghambou, du groupe Haraki (majorité), a appelé à l’élaboration d’une stratégie de développement intégré, basée notamment sur l’augmentation du budget dédié au monde rural et sa répartition de manière équitable, la création d’unités industrielles dans les communes rurales pour résorber le chômage et la promotion du tourisme de montagne, à travers la création d’un réseau routier approprié.

MAP

Benkirane: Le gouvernement place au cœur de ses préoccupations l'harmonisation des actions de tous les intervenants sectoriels en milieu rural

benkiraneLe gouvernement place au cœur de ses préoccupations la cohérence et l’harmonisation des actions de tous les intervenants sectoriels dans le domaine du développement rural et ce à travers la mobilisation des ressources nécessaires à la mise en œuvre des programmes et projets élaborés dans ce sens et l’implication de tous les acteurs concernés, a affirmé lundi le chef du gouvernement, Abdelillah Benkirane.

Répondant à une question sur le développement intégré dans les zones rurales lors de la séance mensuelle sur les politiques publiques à la Chambre des représentants, M. Benkirane a mis l’accent sur la nécessité de conjuguer les efforts des différents intervenants aux niveaux national et local pour la mise en œuvre d’une approche du développement en milieu rural élaborée dans le cadre d’une politique publique intégrée de développement rural au service des régions et de leurs besoins.

Concernant la mobilisation des ressources, M. Benkirane a fait savoir que le gouvernement a augmenté le budget du Fonds de développement rural et des zones montagneuses à 2 milliards de DH en 2013 contre un milliard de DH en 2012, lequel Fonds est considéré, selon lui, comme étant un mécanisme financier interministériel qui favorise l’intégration des interventions des différents départements inscrites dans le cadre du programme de développement rural.

S’agissant du côté institutionnel, le chef du gouvernement a rappelé l’adoption par le conseil de gouvernement de deux décrets, le premier portant sur la mise en place de la Commission ministérielle permanente du développement de l’espace rural et des zones montagneuses qui sera essentiellement chargée de la définition des orientations générales et de l’adoption de la stratégie de développement rural.

MAP

Prévisions Météorologiques pour la journée du mardi 29 janvier

meteo-29-01-13Rabat – Voici les prévisions établies par la Direction de la Météorologie nationale pour la journée du mardi 29 janvier 2013 :

– Brume et brouillard nocturne et matinaux par endroit près des côtes.

– Gelée par endroits sur les reliefs et les hauts plateaux.

– Temps stable avec ciel clair à peu nuageux sur le pays.

– Chasse sable locale sur les provinces sahariennes.

– Vent modéré de secteur Est sur les provinces sahariennes et variable ailleurs.

– Température minimale variant entre -03 et 02 degrés sur les reliefs, entre 02 et 07 degrés sur l’intérieur du pays, entre 06 et 11 degrés près des côtes et entre 09 et 13 degrés sur le Sud et le Centre.

– Mer belle sur la Méditerranée, agitée sur le Détroit, forte au nord de Tan-Tan, et agitée au Sud.

MAP