Rabat – L’offre en cheptel ovin et caprin, destinés à l’abattage, s’élève à près de 8,6 millions de têtes, pour une demande globale estimée à 5,35 millions de têtes, a assuré, mercredi, le ministère de l’Agriculture et de la pêche maritime.

Concernant les prix, les prévisions affichent une stabilité voire une légère baisse par rapport à l’année précédente.