Bouskoura: un feu de forêt rapidement circonscrit

Nouaceur – Les sapeurs-pompiers de la province de Nouaceur ont pu circonscrire rapidement un feu de forêt qui s’est déclaré, dimanche après-midi, dans la ville de Bouskoura, considérée comme le poumon vert de la métropole casablancaise, a-t-on constaté sur place.

Les unités de la protection civile ont déployé d’importants moyens pour venir à bout des flammes et prévenir leur propagation, dans une intervention qui a duré plus d’une heure et demie.

Aucune victime n’est à déplorer et les dégâts matériels sont minimes. Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes exactes de l’incendie.

MAP

Nouveau bilan: Plus de 10 ha du domaine forestier endommagés par les feux à Al Haouz

Commune de Tighadouine (Al Haouz) – Plus de 10 ha du domaine forestier ainsi que des terrains appartenant à des particuliers ont été endommagés, jeudi, par les feux à la commune rurale de Tighadouine, relevant de la province d’Al Haouz, selon un nouveau bilan fourni par les services provinciaux des eaux et forêts et de lutte contre la désertification.

Un bilan précédent fourni par les mêmes services faisait état de 6 ha ravagés par cet incendie, qui s’est déclaré vers 10h45 à la forêt de Mssfioua, dont la partie d’Ighri Al Foukani, rappelle-t-on.

La même source ajoute qu’une enquête a été diligentée, dans l’optique d’identifier les causes réelles du sinistre, relevant qu’une intervention aérienne a été sollicitée afin de pouvoir circonscrire les feux.

La lutte pour la maîtrise des flammes met à contribution les différents services concernés (Eaux et forêts, protection civile, Gendarmerie royale, Forces Auxiliaires, les autorités provinciales et locales), outre les habitants locaux. Les différents intervenants se sont organisés en groupes sur plusieurs fronts de cet incendie afin d’empêcher la propagation des feux.

MAP

Reconstitution de l'incendie criminel de la forêt de Dar Chaoui

Tanger – L’opération de reconstitution de l’incendie criminel qui s’est déclaré le 17 juillet dans la forêt de la commune de Dar Chaoui, dans la préfecture de Tanger-Asilah, s’est déroulée jeudi.

Cette opération a eu lieu sous la supervision du parquet de Tanger dans la zone de Khandaq Snan, relevant de la commune rurale de Dar Chaoui et qui avait enregistré le départ de feu.

Les services de la Gendarmerie Royale relevant du commandement général de Tanger avaient interpelé, mercredi, l’auteur de cet incendie qui a ravagé 140 ha de massif végétal. L’homme, un quinquagénaire, travaillait périodiquement parmi les agents chargés de la surveillance de la forêt ravagée par le feu.

Selon ses aveux, le mis en cause, qui n’a pas été retenu pour ce travail cette année, a essayé de déclencher un petit incendie pour convaincre les autorités locales de l’engager de manière permanente comme garde forestier.

MAP

Région de Tanger-Tétouan: Environ 70 départs de feu de forêt au cours des dernières semaines

Environ 70 départs de feu de forêt ont été enregistrés ces dernières semaines dans la région de Tanger-Tétouan, a indiqué dimanche un communiqué du ministère de l’Intérieur.

Ces incendies, souvent d’origine criminelle, ont été totalement maitrisés grâce à l’engagement des moyens humains, matériels et aériens nécessaires, a ajouté la même source, précisant que des enquêtes ont été ouvertes par les services de sécurité en vue d’identifier les auteurs de ces actes criminels dont certains ont été arrêtés.

Parmi ces incendies, le communiqué signale le feu qui s’est déclenché le 17 juillet à Dar Chaoui dans la préfecture de Tanger et qui a été maitrisé le 22 courant. Il a concerné 140 ha de massif végétal dont 28 ha de forêt. Selon les premiers éléments de l’enquête, cet incendie serait d’origine criminelle compte tenu de la nature et de la propagation du feu. Le ou les auteurs demeurent activement recherchés.

Le second incendie de forêt s’est déclaré le 20 juillet à Ain Lahcen dans la province de Tétouan sur une superficie de 30 ha de massif végétal dont 8 ha de forêt. Ce feu a été maitrisé le 22. Les investigations menées par les services de sécurité ont permis l’arrestation de l’auteur présumé de cet incendie.

MAP

Tanger : un incendie ravage plus de 10 hectares de la forêt diplomatique

Tanger – Un incendie s’est déclaré mercredi dans la forêt diplomatique, située à 15 km au sud-ouest de la ville de Tanger, ravageant plus de 10 hectares d’essences forestières.

Les équipes d’intervention composées notamment de pompiers et d’éléments du Haut commissariat aux eaux et forêts et des Forces auxiliaires ont réussi à circonscrire l’incendie qui n’a fait aucune victime, indique-t-on auprès des autorités locales.

Des moyens considérables ont été mobilisés pour venir à bout des brasiers, notamment deux avions Canadair et des avions légers relevant de la gendarmerie royale, en plus de sept camions-citernes de la Protection civile, a ajouté la même source.

MAP

Photo : Archive

Tanger: Quelque 14 ha de forêt ravagés par le feu dans la commune rurale de Dar Chaoui

Tanger – Un incendie s’est déclaré mardi dans une forêt à la commune rurale de Dar Chaoui, à une trentaine de kilomètres de Tanger, ravageant quelque 14 ha d’essences forestières.

Selon une source auprès de la Protection civile, des moyens considérables sont mobilisés pour circonscrire cet incendie, y compris des avions de lutte contre les incendies qui utilisent l’eau de la retenue du barrage du 9 avril, situé à proximité du site.

L’intervention des services concernés est rendue difficile par les vents violents du chergui qui soufflent sur la région et par la difficulté du terrain, a ajouté la même source.

MAP

Fonds de la chasse : Hausse de 8% des recettes au titre de la saison 2011-2012

Rabat – La saison de chasse 2011-2012 a enregistré une augmentation de 8 pc des recettes du fonds de la chasse par rapport à la saison précédente avec une somme totale de 32,8 millions de dirhams, a annoncé le Haut-commissaire aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification, M. Abdeladim Lhafi.

Ces recettes proviennent essentiellement des redevances d’amodiation du droit de chasse, des licences de chasse et des taxes sur le permis de chasse, a expliqué M. Lhafi lors de la session ordinaire du conseil supérieur de la chasse tenue mardi.

Le Haut-commissaire a précisé que le nombre des oiseaux lâchés a atteint près de 117.400 pièces, enregistrant une augmentation de 32 pc par rapport à la saison précédente.

En outre, les résultats de la saison de chasse écoulée ont été marqués par des prélèvements satisfaisants en gibier.

En effet, la moyenne du nombre de perdreaux abattus durant cette saison a atteint 1,99 par chasseur et par journée de chasse, contre 2,04 la saison précédente, sachant que le prélèvement maximum autorisé est passé de 5 à 4 perdreaux par chasseur et par journée de chasse.

Concernant le sanglier, le nombre de battues organisées a augmenté par rapport à la saison précédente ainsi que le nombre de sangliers abattus qui a atteint 8.600 contre 5.139, la saison précédente, soit une augmentation de 70 pc.

MAP

Inauguration du nouveau siège de la direction régionale des eaux et forêts à Marrakech

Marrakech – La cérémonie d’inauguration du nouveau siège de la direction régionale des eaux et forêts et de la lutte contre la désertification du Haut Atlas (DREFLCD-HA) a eu lieu, jeudi à Marrakech, en présence du Haut-Commissaire aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification, M. Abdeladim Lhafi.

La construction de ce bâtiment s’inscrit dans le cadre de la politique du gouvernement visant le rapprochement de l’administration du citoyen et se propose de renforcer l’infrastructure administrative au niveau régional, d’améliorer la qualité du service public offert au citoyen, et de garantir un cadre de travail adéquat pour le personnel de l’administration.

Ce siège a été créé également dans l’optique d’améliorer la gestion des ressources humaines et matérielles et de promouvoir l’échange et la coordination entre les différents services régionaux.

A cette occasion, des explications ont été fournies au Haut- commissaire aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification sur les ressources forestières de la région et leur mode de gouvernance, ainsi que sur les missions et la stratégie d’intervention de la DREFLCD-HA.

M. Lhafi a pris connaissance également de l’état d’avancement du programme régional décennal (2005-2014) de la DREFLCD-HA qui porte sur la réalisation de 17 projets pour un montant total de 700 millions de DH.

MAP

Tanger: un incendie ayant ravagé près de 2 hectares de forêt maitrisé

Tanger – Les groupes d’intervention sont parvenus, dimanche soir, à maitriser l’incendie qui a ravagé près de 2 hectares de la forêt de Cap Spartel, située dans la zone de “Jbel Elkébir”, à l’ouest de la ville Tanger.

L’intervention rapide des équipes de lutte contre l’incendie, composée de 600 éléments de la protection civile, des forces auxiliaires, des Forces armées royales, des agents des eaux et forêts, a permis de circonscrire rapidement le sinistre, et ce malgré la difficulté d’accès et le vent que connaissait la région, a indiqué une source de la protection civile.

Les équipes d’intervention terrestre ont été appuyées par deux avions “Turbo Trush” appartenant à la gendarmerie royale, ce qui a permis de cerner les flammes avant qu’elles s’étendent sur le reste de la forêt composée essentiellement d’arbres du pin, a ajouté la même source.

MAP

Province d'Essaouira: L'incendie ayant détruit près de 30 hectares maîtrisé

Essaouira – L’incendie qui s’est déclaré dans une forêt près du centre urbain de Tamenar (province d’Essaouira), détruisant près de 30 hectares de forêt, a été maîtrisé samedi.

Les éléments de la Gendarmerie Royale, des forces auxiliaires, de la Protection Civile ainsi que des autorités locales ont été mobilisés pour circonscrire le feu. Sept hélicoptères de la Gendarmerie Royale et plusieurs véhicules de la Protection Civile ont été également utilisés pour cerner le feu dont la propagation a été favorisée par un vent fort.

Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de l’incendie qui s’est déclenché, vendredi, dans une forêt de genévriers à la commune d’Ida Oukazou (100 km au sud d’Essaouira) vers 13h40.

MAP