Dakhla, 18/08/11- Les débarquements en poulpe du segment de la pêche artisanale à Dakhla ont atteint quelque 1.149 tonnes au terme des trois premières semaines de la campagne estivale de pêche de poulpe.

D’après les chiffres fournis par l’Office national des pêches de Dakhla, ces débarquements enregistrés au niveau des quatre villages de pêche de Lassarga, Labouirda, Ntirifet et Imoutlane, correspondent à une valeur de près de 95 millions DH et représente 63 pc du quota global (1.820 tonnes) fixé pour le segment de la pêche artisanale pour cette campagne qui s’achèvera le 10 septembre prochain.

S’agissant de la répartition de ce quota par site, la même source fait savoir que plus de 439, 583 tonnes de poulpes (soit une valeur de 37,303 millions DH) ont été débarqués au village de pêcheurs Lassarga, 286,133 tonnes (22,354 millions DH) au village de Labouirda, 331,482 tonnes (26,259 millions DH) au village Ntirifet et 92 tonnes (7, 343 millions DH) au village d’Imoutlane.

Pour cette campagne de pêche, quelque 3.800 barques de pêche artisanale opèrent au niveau des quatre villages de pêcheurs.Le prix moyen du kilogramme de poulpe aux halles de poissons dans les quatre villages de pêche varie entre 79 et 84 DH.

Le quota global de poulpe pour cette saison d’été, ouverte le 25 juillet, est fixé à 7.000 tonnes, répartis sur les trois segments de pêcherie poulpière (4.410 tonnes pour le segment hauturier, 770 tonnes pour le segment côtier et 1.820 tonnes pour le segment artisanal à Dakhla).

Le quota accordé à la sous-unité 1 (cap7, Boujdour centre et Sidi Lghazi) est fixé à 700 tonnes au titre de cette saison, qui intervient après un arrêt de deux mois de la pêche de poulpe, selon la même source.

MAP

Partager
  • gplus
  • pinterest

Leave a comment