Rabat – Les industriels qualifiaient de “défavorable” le climat des affaires au quatrième trimestre de 2015, un constat qui concerne l’ensemble des branches à l’exception de l’”agroalimentaire” où il est jugé “normal”, selon l’enquête de conjoncture relatifs au T4-2015 de Bank-Al Maghrib (BAM).

L’enquête fait ressortir cependant qu’une proportion importante des industriels (88%) qualifie de “normal” le climat des affaires dans la branche de “l’électrique et électronique”, contre 12 pc qui le déclare “difficile”.