vache

Pour l’élevage d’engraissement, un troupeau de 15 vaches peut générer, au bout de 6 mois, une plus-value de 100 000 DH. L’élevage laitier est plus complexe, demande plus de moyens et rapporte moins.
Recettes, dépenses, gestion…, tout ce qu’il faut savoir sur l’élevage bovin.

L’élevage bovin est une activité qui peut rapporter gros. Nombre de particuliers, qui n’ont pas forcément l’expérience de l’agriculture ou de l’élevage, ont tenté l’expérience et récupéré au moins leur mise de départ. Les plus chanceux sont ceux qui possédaient déjà des terrains, par voie d’héritage, vu que l’investissement ne leur a coûté que la valeur des constructions et d’acquisition des premières vaches. Pour ceux qui n’ont pas de terre, se lancer dans l’élevage peut s’avérer coûteux au départ étant donné la flambée des prix du foncier ces trois dernières années. Néanmoins, le business reste juteux, d’autant plus que l’ensemble du secteur agricole est exonéré d’impôts. Il suffit de maîtriser les ficelles du métier et de veiller au bon fonctionnement de l’affaire pour réaliser des gains importants.

D’abord, il faut savoir qu’il existe deux types d’élevage bovin. Le premier, c’est l’engraissement. Il consiste à acheter des vaches, à les alimenter pour les revendre au bout de quelques mois. Ce business présente plusieurs avantages, notamment la simplicité du fonctionnement et des marges bénéficiaires importantes. «Le gain net qu’on peut réaliser sur une période n’excédant pas sept mois est de l’ordre de 6 000 DH par tête», affirme un éleveur dans la région de Tadla-Azilal. Le deuxième type d’élevage est celui des vaches laitières. Il consiste à exploiter un troupeau de vaches pour la production de lait et la vente des veaux nouveau-nés. Ce créneau est plus complexe que l’élevage d’engraissement, il nécessite des installations plus sophistiquées et donc un investissement plus lourd pour un bénéfice, de surcroît, souvent moins important.

L’élevage d’engraissement ne nécessite qu’un faible investissement

Commençons par l’engraissement. Ce type d’élevage ne nécessite pas un investissement très important. En effet, il ne faut pas nécessairement des terres (du moins au début) pour cultiver les aliments ni des pâturages pour faire sortir les vaches (celles-ci doivent se déplacer le moins possible pour conserver leur poids). Une étable dans la périphérie d’une ville suffit pour démarrer. Pour un troupeau de 15 têtes, il faut compter une superficie de l’ordre de 80 m2. A raison de 700 DH le m2, la construction coûtera au maximum 60 000 DH. Un montant auquel il faut ajouter près de 40 000 DH pour l’aménagement et l’acquisition d’un minimum d’équipements. Au total, l’investissement hors-terrain nécessitera une enveloppe de près de 100 000 DH.

L’activité démarre avec l’acquisition des vaches soit dans des fermes soit dans les souks. «Pour les personnes n’ayant pas une grande expérience dans l’élevage, il vaut mieux se contenter d’acheter à un poids compris entre 200 et 250 kg et de revendre dès que les 400 ou 450 kg sont atteints», confie un autre éleveur dans la région de Benslimane. Ainsi, pour l’acquisition d’une quinzaine de vaches à l’état de santé satisfaisant, et pesant 200 à 250 kg, la mise est de près de 210 000 DH, à raison de 14 000 DH par tête.

Ensuite, il faut prévoir un minimum de 30 DH par tête et par jour pour l’alimentation du troupeau (achat de luzerne verte, plus connue sous le nom de fessa, maïs en ensilage, orge, foin…). Dans l’élevage d’engraissement, les professionnels mesurent leurs bénéfices par le gain moyen quotidien en poids (GMQ). Pour une vache bien nourrie, ce gain peut aller jusqu’à 1 kg par jour. Ceci veut dire que, pour atteindre les 400 ou 450 kg et vendre, une durée de six à sept mois depuis la date d’acquisition est nécessaire. Les frais d’alimentation se montent ainsi à près de 110 000 DH.

A cela il faut ajouter la charge de main-d’œuvre. Pour une quinzaine de vaches, un seul employé suffit. A raison d’un salaire mensuel de 1 800 DH, la charge sur les six mois qui constituent le cycle de commercialisation des vaches peut atteindre 11 000 DH. Enfin, près de 15 000 DH sont à prévoir pour les frais divers (transport, soins médicaux, eau, électricité…).

Au total, les dépenses sur les six mois peuvent s’élever à près de 317 000 DH. En ce qui concerne le chiffre d’affaires, la vente de 15 vaches de 400 à 450 kg peut rapporter jusqu’à 420 000 DH à raison de 28 000 DH par tête. De ce fait, le bénéfice que peut réaliser un éleveur d’engraissement en près de six mois s’élève à plus de 100 000 DH. Sur une année complète, il peut s’élever à près de 210 000 DH si toutes les conditions sont réunies.

Un bénéfice annuel de 140000 DH pour un élevage laitier de 15 têtes

Pour ce qui est de l’élevage laitier, le schéma est tout autre. La grande différence, ou handicap, que présente cette activité par rapport à celle de l’engraissement, réside dans la nécessité de disposer de terres assez vastes pour la production des aliments du cheptel. Car «au moins 60% des produits nécessaires à l’alimentation du troupeau doivent être produits sur place», indique Mohamed El Kharoussi, éleveur et membre de l’Association nationale d’élevage bovin (Aneb). Pour un troupeau de 15 têtes, il faut disposer d’un terrain de 7 à 8 hectares s’il est irrigué, et supérieur à 10 hectares dans le cas contraire. Actuellement, les prix des terrains sont à des niveaux très élevés. Il faut compter plus de 250 000 DH par hectare pour une terre irriguée, fertile et à proximité d’une route. Dans des régions comme Benslimane, des parcelles de terrains ont même atteint 1 MDH l’hectare.

En matière de construction, les normes de l’élevage laitier précisent qu’il faut un espace de 6 à 7 m2 par tête. L’étable nécessaire pour accueillir 15 vaches doit donc avoir une superficie de 100 m2. Il faut compter également près de 100 m2 supplémentaires pour la construction d’un hangar pour le stockage des aliments, d’une étable pour les veaux nouveau-nés et d’un logement pour les employés. A raison de 700 DH le m2, l’ensemble des constructions peut coûter près de 140 000 DH.

Pour l’aménagement et les équipements, le budget minimum est de 100 000 DH. Il servira entre autres à creuser un puits, à acheter une pompe à eau, une trayeuse de taille moyenne et quelques outils nécessaires au travaux quotidiens. Pour les gros matériels tels que les tracteurs, la taille du cheptel ne justifie pas leur acquisition. Ils peuvent être loués quand c’est nécessaire.

S’agissant de la constitution du troupeau, il est primordial d’acheter des génisses pleines (gestantes) de race pure âgées de 20 à 28 mois. La meilleure race pour la production de lait est la Holstein. Son prix tourne autour de 30 000 DH la tête. Ainsi pour 15 vaches, la dépense peut s’élever à 450 000 DH. Le montant total de l’investissement hors-terrain ressort de ce fait à près de 700 000 DH.
En ce qui concerne les charges de fonctionnement, une enveloppe d’au moins 110 000 DH est nécessaire chaque année pour l’alimentation d’un cheptel de 15 vaches. En effet, si plus de la moitiée des aliments est produite in situ, il faut prévoir près de 20 DH par tête et par jour pour l’achat de luzerne, maïs, orge et foin, sans oublier les aliments concentrés.

Les soins vétérinaires coûtent en moyenne 600 à 700 DH par vache annuellement s’il n’y a aucune complication, ce qui porte la charge pour l’ensemble du troupeau à 9 000 DH. S’y ajoutent les frais d’insémination artificielle, l’accouplement traditionnel n’étant plus en usage actuellement. Ces frais sont de 100 à 200 DH par vache annuellement, ce qui représente 3 000 DH pour les 15 têtes.
Concernant la main- d’œuvre, deux personnes au minimum employées à plein temps sont nécessaires. Leur rémunération coûte près de 45 000 DH par an à raison de 1 800 DH par mois et par employé. Enfin, une enveloppe de près de 17 000 DH est à prévoir au titre des charges diverses (gasoil pour la pompe à eau, électricité, labours, semences, engrais…). En effet, selon les professionnels, le montant des frais divers est compris entre 2 000 et 2 500 DH par hectare.

Ainsi, en additionnant ces charges, les dépenses annuelles pour l’élevage laitier de 15 génisses peuvent se monter à plus de 180 000 DH.
Pour ce qui est des recettes, il faut savoir que la production de lait d’une vache en bon état de santé s’élève en moyenne à 5 000 litres par an, soit près de 14 litres par jour. A raison de 3 DH par litre, prix auquel le lait est vendu actuellement aux coopératives et aux industriels, la recette annuelle, pour un troupeau de 15 vaches, toujours, est de l’ordre de 225 000 DH. A ce montant s’ajoute le produit de la vente des nouveau-nés. Selon les professionnels, une vache met au monde deux veaux tous les 18 mois, soit 30 veaux pour un cheptel de 15 têtes. Ainsi, sur un an, la moyenne des naissances est de 20 veaux. Pour un prix actuel à la naissance de 5 000 DH, la recette de la vente des nouveau-nés avoisine les 100 000 DH par an (il vaut mieux vendre à la naissance car, par la suite, l’estimation du prix devient difficile).

Finalement la recette annuelle totale de l’élevage laitier s’élève à 325 000 DH. En déduisant les charges, cela laisse un bénéfice net d’un peu plus de 140 000 DH.

Elément important : il faut songer à renouveler le troupeau. Une génisse acquise à l’âge de 20 mois peut rester productive pendant 4 à 5 ans. Au-delà, elle doit être vendue et remplacée.

lavieeco.com

Partager
  • gplus
  • pinterest

Comments

  1. Imad
    22 avril 2011 at 16 h 25 min

    je suis désolu le nombre c’est 25 ut.

  2. Sihame
    25 avril 2011 at 17 h 04 min

    Je cherche un entrepreneur du batiment (tachroune) pour me faire un devis,région larbaate el awnate à la province del jadida,si vous etes intéressée écrit moi e-mail:souhadine@hotmail.com merci.

  3. mm
    28 avril 2011 at 20 h 32 min

    elvage + cout+gant

  4. Sihame
    30 avril 2011 at 17 h 33 min

    oui

  5. saad
    21 juin 2011 at 16 h 11 min

    j ai presque 30 hectares je veux parteciper au fermes laitieres

  6. lahcene
    1 septembre 2011 at 15 h 57 min

    je cherch les veau de lengraissemnt

  7. houssem
    5 septembre 2011 at 11 h 12 min

    bjr fouad, je ss un ingénieur en production animale comment je peux vs aider? houssem_hammel@hotmail.fr

  8. habbad
    5 septembre 2011 at 22 h 47 min

    engraissement

  9. jonac
    10 octobre 2011 at 9 h 11 min

    bjr ,, mr fouad je serais interresser par vos competences et conseil ,, je suis dans un projet elevage engraissement de vache ,, dans la region de thetouen , je suis pour le moment sur tanger ,,et til possible de ce rencontre , mon tel 06 76 59 71 45 ,, dans lattente de vous lire mes salutations , henry j

  10. youness
    12 octobre 2011 at 23 h 33 min

    j ai un capital superieur a 100000 dh je souhaite faire une petite fereme de l elevage comme busness j ai de terrain j ai la maims d oeuvre mais ce que je veux la maniere la techenique la facon svp 

  11. aziz
    20 novembre 2011 at 20 h 56 min

    slt je suis entrepreneur de batiment contactes moi merci

  12. weller
    22 novembre 2011 at 18 h 31 min

    je demande quelqu’un me donner une idée sur l’alimentation des veaux pour l’engraissement ou me donner la culture necéssaire popur leurs alimentation ou un site qui me permet de prendre des idees et documentations engraissement veaux et les produit qui sont pas dan,geureux pour l

  13. ayoub
    10 décembre 2011 at 21 h 41 min

    bnj je souhaite faire une petite fereme de l elevage j’ai un capitale et aussi un local je cherche quelqu’un me donner une idee comme le cout de cette projet et le prix et aussi le risque des vaches et la culture necéssaire popur leurs alimentation merci de me contacte avec mon e’mail merci.

  14. ayoub
    10 décembre 2011 at 21 h 44 min

    voila mon e’mail / ayoub-mazouri@hotmail.fr

  15. falah
    22 décembre 2011 at 16 h 19 min

    bjrs
     j’ai des bovins importer de la france charolais a vendre 
    pour plus d’information contacter au email nourdin7451@hotmail.com 

  16. jawad
    12 janvier 2012 at 18 h 21 min

    pour les amis qui demande l’aide sur engraissement et élevage des vaches laitière voila mon email : jabranito@hotmail.com   pour weller et ayoub  et les autres 

  17. jawad
    17 janvier 2012 at 2 h 02 min

    Bjr jawad 
    La je cherche des info documentation .en ce ki concerne lelevage bovin que j’envisage a long therme .donc sii tu peu enrichir notre vocabulaire dans ce domaine.dieu te benice 
    Mon email est :taylmer@hoymail.fr

  18. hanafi youssef
    24 janvier 2012 at 10 h 22 min

    je suis du nord ouest tunisie je suisà la recherche d’un partenaire sérieux pour complément de financement d’un projet de 10 ans d’age 1999 de cap de 750.000 dt s ;notre apport est de

    Contactez : youssef

    Adresse de l’annonceur : sidi abid dzira

    E-mail : hanafi-youssef@hotmail.fr

    Tél : 98340177

    Fax de l’annonceur : 71710110

    GSM de l’annonceur : 98340177

  19. hanafi youssef
    24 janvier 2012 at 10 h 23 min

    recherche d’un partenaire sérieux pour complément de financement d’un projet de 10 ans d’age 1999 de cap de 750.000 dt s ;notre apport est de 450.000dt foncier-matériels et bâtiments .l’apport sollicité est de 250.000 dt soit 30% du capl mais ouvrant droit à 50% des bénéfices avec la création d’une sarl de projet intégré d’ une marge nette de 205.000dt par an .les composantes-rn1 04 batteries trimestrielle de 200 moutons à l’engraissement rapportant chacune une marge nette de 75dt / unité soit 45.000dt par an 600 unités x 75dt .rn2 04 batteries trimestrielles de 30 bœufs à l’engraissement rapportant une marge nette de 500dt / unité soit 60.000dt par an 120 unités x 500dt .rn3 un parcours de 300 brebis rapportant 600 moutons par an 300 x 02 naissances x 250dt soit 150.000 dt à déduire 50% comme charges d’exploit soit une marge nette 75.000dt .rn4 de la céréaliculture sur 10 hect en irrigué générant une marge nette 25.000dt . +1200 d’oliviers et+ 250 agrumes.les projets futurs 1 git rural+ une huilerie+unité de conditionnement d’huile d’olive à l’export – svp le contact que par email

    Prix : 750000

    Contactez : youssef

    Adresse de l’annonceur : sidi abid dzira

    E-mail de l’annonceur : hanafi-youssef@hotmail.fr

    Tél : 98340177

    Fax de l’annonceur : 71710110

    GSM de l’annonceur : 98340177

  20. mostafa
    31 janvier 2012 at 10 h 50 min

    BONJOUR
    JE CHERCHE DES INFOS DETAILS ETUDES PARTENAIRES ASSOCIEES SERIEUX POUR INSTALLER UN ELEVAGE AU MAROC
    JE SUIS DE BELGIQUE???

  21. youness
    31 janvier 2012 at 20 h 21 min

    je voudrais lancer un troupeau de 10 beuf elevage d engraissement svp je veux quelques indications et un certain aide je possede le terrain et tout le capitale de 100000 dh et j invite tout interesse de me participer a ce proje de me contactez sur ce tele 0670280627

  22. youness
    31 janvier 2012 at 20 h 27 min

    salut mostapha si vous etes serieux voila mon num 0670280627 j habite a zerhoune region de meknes je possede le terrain des terres agricols et un capital si vous etes interesse contactez moi 

  23. abdelaali elhachemy
    17 février 2012 at 1 h 43 min

    j’intéresse ce projet par ce que le projet de coopérative laitier a benit tadjit province bouarfa l’orientalet  du Maroc est encoure et  moi le présidons de la couperative voila le n° 002120667774417 Mrc

  24. sabir
    7 mars 2012 at 1 h 51 min

    slt ca va j’ai des terrains de 10hectars et tout les hectars seque tu veut je su que 18.0400hectars si tu cherche une terrain ou freme a pelle moi 0679400644 et merci

  25. mariam
    26 mars 2012 at 11 h 18 min

    je sais que vous serez surpris de recevoir un message d’une personne
    inconnue.ma raison de vous contactez est de savoir si vous pouvez
    m’aider a m’installer et a faire un investissement lucratif dans votre
    pays.je sais que ma demande va subsiste beaucoup de question,mais
    soyez sans crainte, je viens avec les bonne intentions.je serai plus
    ouvert dans mon prochain message concernant ma vie et mes modalités.je
    sais qu’un vrai musulman est digne de confiance et la crainte d’Allah.
    je serai ravi de vous lire très prochainement
    madame

  26. TRABELSI Aida
    2 avril 2012 at 22 h 32 min

    Je suis en train de faire une formation en production de viande et de lait en Tunisie au Centre de Formation Professionnelle Agricole dans le secteur de l’Elevage Bovin de  Sidi Thabet  (élevage + engraissement + transformation du lait en fromage)
    Je cherche un stage au sein d’un projet agricole dans le secteur bovin  de préférence intégré (élevage bovin, engraissement et une fromagerie)
    Période : du 18 Juin 2012 au 30 Août 2012
    Merci de me contacter par mail ou par téléphone et voici mes coordonnées :
     Tél : (+216) 21 573 870/(+216) 71 260 401/(+216) 20 402 498
    Mail :    trabelsiaidouda@live.com
        doudatrabelsi183@gmail.com

  27. TRABELSI Aida
    2 avril 2012 at 22 h 36 min

    Je suis en train de faire une formation en production de viande et de lait en Tunisie au Centre de Formation Professionnelle Agricole dans le secteur de l’Elevage Bovin de  Sidi Thabet  (élevage + engraissement + transformation du lait en fromage)
    Je cherche un stage au sein d’un projet agricole dans le secteur bovin  de préférence intégré (élevage bovin, engraissement et une fromagerie)
    Période : du 18 Juin 2012 au 30 Août 2012
    Merci de me contacter par mail ou par téléphone et voici mes coordonnées :
    Tél : (+216) 20 402 498
    (+216) 71 260 401
    (+216) 21 573 870
    Mail :    trabelsiaidouda@live.com
        doudatrabelsi183@gmail.com

  28. ali
    4 avril 2012 at 19 h 02 min

    J’ai un local de140m²,pour l’engraissement de 5 boeufs combien d’argent me faut pour les achetés,leur stockage en alimentatoin,et leur couts en soin veterinaire(en dh).
    merci.
    ALI.

  29. salah az
    5 avril 2012 at 20 h 03 min

    merci pour ce projet.  j ‘ai un terrain  mais pas de moyens  je suis très attaché a ce genre de projet je pense que je vais le réaliser in cha allah 

  30. Zahar Abdelatif
    27 avril 2012 at 0 h 59 min

    J’ai une ferme à 70km de casa avec Aménagement pour élevage de boeufs veuiller me contacter au 0661143405

  31. hassan
    13 mai 2012 at 16 h 03 min

    j’ai un hectare de terre nue du coté d’oujda que me faut il pour faire un élevage de 10 à 20 veaux pour engraissement.
    tout renseignement même minime me sera tres utile.
    je souhaite tout savoir sur l’age et poids d’achat le plus rentable et le moins risqué et l’age de la vente.
    les locaux et les dépendances pour les veaux
    Actuelement je suis en France
    merci de me repondre
    voici mon mail  madcome@hotmail.fr 
    Hassan

  32. magnon françois
    13 mai 2012 at 21 h 07 min

    le calcul de revenu des 2 types d’elevage me paraisse prevoir un revenu tres exagere.si un eleveur a pu realiser ces recettes,je souhaite le rencontrer.je suis agriculteur en france,en deplacement a Rommani:0671508097

  33. ahguigui imad
    14 mai 2012 at 15 h 39 min

    salam aalaikoum

    je veux savoir:la production d’une vache laitiere (hotstien) ?par jour et comme bien d’alimention ? on detail ?

    merci

  34. ouadie
    25 mai 2012 at 11 h 14 min

    salut a tous, je chereche des infos sur l’infrastucture, pour mieux dire le batiement a elevage pour engraissement, ca peut etre modeste, alors j entendus parlais du dymatite, c une matiere ou le cout de construction est moin chere,
    si quelque un a des idees, je vous remercier de me faire parvenir sur ce site pour ke tous ont des idees ou sur mon email : ouadie-sbai@hotmail.com

  35. Omar
    7 juin 2012 at 1 h 49 min

    sa fait longtemps que je pense a réaliser ce projet ; je cherche un terrain d’une superficie entre 6 à 10 hectare dans la région de Taroudant ou Chtouka au sud d’Agadir .

    mon rêve est de réaliser un projet d’élevage de bovin laitiers en commençant avec un troupeau de 25 vache Holchtein .
    mes question sont:
    1) est ce qu’on peut recevoir une aide de l’état ?
    2) c’est quoi le budget avec lequel je peux démarrer mon projet ?
    3) c’est quoi le prix des terrains agricole dans la région de Souss ?
    4) je suis ouvert a réaliser mon projet dans n’importe quel région de Maroc, es ce qu’il y a une région plus propice a ce genre de projet que d’autres (terrain moins chers, vente de lait facile, vente des vœux facile etc…)

    Merci de votre aide.
    amalay73@hotmail.com

  36. BM
    11 juin 2012 at 19 h 40 min

    bonsoir; je suis francais d origine marocain ma boite exporte jeunne bovin a letranger
    italie grece algerie tunisie espagne liban et je cherche des contacte au maroc 0651895548(france)

  37. reda
    20 juin 2012 at 10 h 25 min

    article nul faux valeurs calcul biaisé loin de la realité

  38. MARZOUK ABDELLAH
    7 juillet 2012 at 9 h 00 min

    Bonjour:
    Je vous contacte ,suite à votre annonce de recherche de partenaire pour élevage de bovins.je suis interessé.J ai un terrain sur la province de Khemisset.Voila mon numero:0663062118.
    Merci et bonne journée

  39. fatma
    13 juillet 2012 at 22 h 32 min

    j’ai l’experience d’élevage avec le local de quarante vache + 5 hectare de terrain à Beja mais je n’ai pas assez d’argent. si qq peu me financer je voudrais faire avec lui un projet d’élvage des bovins de viandes, merci contacter mois au 21253233

  40. karim
    16 août 2012 at 5 h 25 min

    salut mostapha si vous etes serieux voila mon num 0659503538 j habite a tiflet region de rabat je suis un technicien agricole en elevage bovins ovins caprins j’ai un terrain de 7 héctares si vous etes interesse contactez moi

  41. RANDA BOUJELBAN
    25 octobre 2012 at 18 h 06 min

    Bonsour à tous, je fais de l’exportation de bovins et de vaches laitières au maroc, actuellement je dispose d’une grande quantités de bovins pure race LIMOSIN de 230 à 240 kg destinés a engraissement à un prix exceptionnel de 780euro/ tête quantité minimal est de 70 bovins (camion complet) deposés à Casablanca; les bovins et vaches dont je dispose sont en bonne et parfaite santé soumis a des controles régulier passés par un vétérinaire homologué. pour toutes informations vous pouvez me rejoindre sur comercial-export@hotmail.es ou bien 0034-652487891

  42. RANDA BOUJELBAN
    25 octobre 2012 at 18 h 15 min

    Bonsoir à tous; je fais de l’exportation de bovins et de vaches laitères au maroc, actuellement je dispose d’une grande quantité de bovins pure race LIMOSIN destinés à engraissement de 230 à 240 kg à un prix exceptionnel de 780 euro/ tête quantité minimal est de 70 bovins( camion complet. les bovins et vaches dont je dispose sont en bonne et parfaite santé soumis regulierement à des controles par un vétérinaire homologué. pour toute information vous pouvez me rejoindre sur comercial-export@hotmail.es ou bien 0034-652487891

  43. mourad
    19 novembre 2012 at 14 h 20 min

    Bonjour.
    Il existe une méthode révolutionnaire dans le procesus de l’élevage, envoi de documentation complète si intéréssé.

  44. Salim
    8 décembre 2012 at 11 h 15 min

    Bonjour,
    j’aimerai avoir votre avis sur l’article.
    Je supose que vous disposé d’informations pertinants puisque vous êtes exportateur intéressé par le marché Marocain.
    D’avance merci

  45. rachid
    10 décembre 2012 at 11 h 25 min

    j ai une terre a zair pres du rommani , 5 ha . j aimerai bien savoir combient ca va me couter un ecurie pour l elevage bovines d engraissement de 100 tetes . merci beacoup de votre aide car je suis perurbe . E-mail : masnaga2000@hotmail.com

  46. houcine
    12 janvier 2013 at 23 h 45 min

    je cherche un stage les Bovins .Ovins. Caprins. et culture fourragere . j ai un technicien elevage au maroc et Merci

  47. Othman
    31 janvier 2013 at 9 h 32 min

    Salut mourad pouvez vous menvoyer la documentation. Merci beaucoup
    Othomo_@hotmail.com

  48. paysan vrai
    15 mai 2013 at 14 h 47 min

    salut
    ces calculs sont faux 14000 par tete soit 56 dh par kilo lors de vente 28000 par tete soi 63dh par kilo (viande+os+peau+sang)

  49. Cellulite Factor
    21 octobre 2013 at 13 h 44 min

    Cellulite Factor contains guidelines for a quick healthy lifestyle plan that can help anyone in any physical condition to lose unwanted belly fat. From the first principle of preparing for success to the last one, FLF implements a lifestyle of fitness, eating right for your body, and the mental attitude that it takes to reach your goal weight. The book is chock full of practical, down to earth advice.
    Bonus link : http://www.naturallyreducecellulite.com

Leave a comment