Washington – La vice-présidente de la Banque mondiale pour la Région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA), Inger Andersen a salué le “leadership” du Maroc en matière d’énergie propre, citant notamment le projet de centrale solaire à concentration de Ouarzazate.

“Nous sommes très intéressés par le rôle pilote du Maroc. C’est le premier pays dans la région qui a pris le leadership en terme de concentration de l’énergie solaire”, a indiqué Mme Andersen, lors d’un panel sur “la réforme dans le domaine de l’énergie et le développement économique dans le monde arabe”, programmé par une conférence organisée au centre de réflexion “Woodrow Wilson Center” de la capitale fédérale US.

“Nous espérons que d’autres pays suivront l’exemple du Maroc”, a dit encore la responsable de la Banque mondiale, évoquant les prêts d’un montant de 297 millions de dollars destinés à aider le Royaume à financer le projet de centrale solaire à concentration de Ouarzazate.

Ce projet “ambitieux” permettra de générer de nouveaux emplois, de réaliser les objectifs du Maroc en matière d’exportation d’énergie et de sécurité énergétique et de promouvoir le secteur, a rappelé la responsable de la Banque mondiale.

MAP

Partager
  • gplus
  • pinterest

Leave a comment