Bruxelles, 08-12-2011 –
Les professionnels du secteur de la pêche marocains et espagnols ont plaidé, mercredi à Bruxelles, pour le renouvellement de l’accord de pêche Maroc-Union européenne (UE) portant sur l’ensemble des eaux territoriales du Royaume.

Dans une déclaration à la MAP, à l’issue d’une rencontre avec la Commissaire européenne pour les Affaires maritimes et la pêche, Maria Damanaki, le co-président de la Commission maroco-espagnole des professionnels de la pêche, Omar Akouri, a souligné la détermination des “armateurs des deux pays à défendre le renouvellement de l’accord de pêche Maroc-UE portant sur l’ensemble des eaux territoriales nationales.”

M. Akouri a indiqué avoir fait part à la responsable au sein de la Commission européenne des impacts positifs et indéniables de cet accord pour les deux parties, mettant en avant l’importance du partenariat du Royaume avec l’Union européenne dans le domaine des pêches.

Le président de la Fédération de la pêche maritime et de l’aquaculture (FPMA) a, de même, présenté à Mme Damanaki le bilan de l’action de la Commission mixte maroco-espagnole laquelle s’inscrit dans le cadre du prolongement des efforts des professionnels des deux pays qui ont activement participé à la reconduction du protocole encadrant l’accord de pêche Maroc-UE.

MAP

Partager
  • gplus
  • pinterest

Votre avis nous intéresse