Offices Régionaux de Mise en Valeur Agricole (ORMVA)

OFFICE RÉGIONAL DE MISE EN VALEUR AGRICOLE DU TADLA

B.P 244 Fqih Ben Salah
Tel.:+ 212 5 23 43 50 23/35/48 Fax.:+212 5 23 43 50 18/22
E-mail : ortadla@menara.com | contact@ormvatadla.com

OFFICE RÉGIONAL DE MISE EN VALEUR AGRICOLE DU GHARB

BP 79 Kénitra 14000
Tél. 05 37 37 45 02. Fax 05 37 37 43 86

OFFICE RÉGIONAL DE MISE EN VALEUR AGRICOLE DU DOUKKALA

Avenue Mohamed VI, BP 58, El Jadida

Tél. 0523-34-36-19, 0523-35-00-94, 0523-34-22-75/74/70/71/76, 0523-34-23-75, 0523-34-34-30, 0523-35-33-44
Fax 0523-34-22-72

OFFICE RÉGIONAL DE MISE EN VALEUR AGRICOLE DU HAOUZ

Av Hassan II, Gueliz BP 2411, Marrakech

Tél. 0524-44-95-97, 0524-44-96-50, 0524-43-14-09, 0524-43-19-23,
Fax 0524-44-97-93

OFFICE RÉGIONAL DE MISE EN VALEUR AGRICOLE DU SOUSS MASSA

Rue des Administrations, BP 21, Agadir

Tél. 0528-84-08-16/84, 0528-84-01-12/71, 0528-84-67-86/87, 0528-84-08-27,
Fax 0528-84-65-21

OFFICE RÉGIONAL DE MISE EN VALEUR AGRICOLE DU LOUKKOS

BP 48, Ksar El Kébir

Tél. 0539-91-86-76, 0539-91-90-28, 0539-91-81-97, 0539-91-89-29,
Fax 0539-91-82-03

OFFICE RÉGIONAL DE MISE EN VALEUR AGRICOLE DU MOULOUYA

BP 463, Berkane

Tél. 0536-61-25-32, 0536-61-26-28, 0536-61-27-28, 0536-61-28-28, 0536-61-34-68,
Fax 0536-61-29-28

OFFICE REGIONAL DE MISE EN VALEUR AGRICOLE DE OUARZAZATE

BP 29, Ouarzazate

Tél. 0524-88-26-87, 0524-88-26-14/02/70, 0524-88-25-61,
Fax 0524-88-34-42

OFFICE REGIONAL DE MISE EN VALEUR AGRICOLE DU TAFILALET

Avenue de la Marche Verte BP 17, Errachidia

Tél. 0535-57-24-33/83, 0535-57-25-04, 0535.57.34.08,
Fax 0535-57-22-52

Instituts de formation

Logo-IAVInstitut Agronomique et Vétérinaire Hassan II-Rabat

Adresse : BP 6202-Instituts, 10101-Rabat, Maroc
Tél : +212 5 37 77 17 45/58/59
Fax : +212 5 37 77 81 35
Web : http://www.iav.ac..ma/

Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II-Agadir

Adresse : 121, Km 2, route Taroudant, Ait Melloul- Maroc
Tél : +212 5 28241006/240155
Fax : +212 5 28242243
Web : http://www.iavcha.ac..ma/

Ecole Nationale d’Agriculture-Meknèsena

Adresse : BP. S/40 Meknès-Maroc
Tél : +212 5 35 30 02 39/40/41
Fax : +212 5 30 02 38/37
Web : http://www.enameknes.ac..ma/

Ecole Nationale Forestière d’Ingénieurs-Saléenfi

Adresse :  BP 511 Tabriquet Salé-Maroc
Tél : +212 5 37863704 /22 /04
Fax : +212 5 37861149
Web : http://www.enfi.ac..ma/

Agences des Bassins Hydrauliques

Agence du Basin Hydraulique du Souss Massa-Agadir

Adresse : Avenue MY Abdellah BP 432 80000 Agadir-Maroc
Tél : +212 5 28 84 25 51 / +212 5 28 84 39 59
Fax : +212 5 28 84 20 82
Email : abhsm@menara.ma
Web : http://www.abhsm.ma/
______________________________________________________

Agence du Bassin Hydraulique du Moulouya-Oujda

Adresse : BP 703, Bd Hassan Loukili Oujda-Maroc
Tél : +212 5 36 68 45 13 / +212 5 36 68 68 99
Fax : +212 5 36 68 38 48
Email : abhm@menara.ma
Web : http://www.eaumoulouya.ma/
______________________________________________________

Agence de Bassin hydraulique du Loukkos-Tétouan

Adresse : Avenue Al Massira, B.P. 616 Tétouan-Maroc
Tél : +212 5 39.99.45.67 / +212 5 39.99.45.72
Fax : +212 5 36 68 38 48
Email : abloukkos@iam.net.ma
______________________________________________________

Agence du Bassin Hydraulique de l’Oum Er Rbia- Beni Mellal

Adresse : BP: 511 Beni Mellal-Maroc
Tél : +212 5 23 48 23 55 / +212 5 23 48 28.55/ +212 5 23 48 37.13
Fax : +212 5 23 48 94 15
Email : agence@abhoer.ma
Web : http://www.abhoer.ma
______________________________________________________

Agence du Bassin Hydraulique du Sébou- Fès

Adresse : BP 2101 Rue Abou Al Alae Al Maâri, en face de l’école LAFONTAINE Fès VN-Maroc
Tél : +212 5 35 64 29 97 / +212 5 35 64 29 98
Fax : +212 5 35 64 04 44
Email : direction@abhsebou.ma
Web : http://www.abhsebou.ma
______________________________________________________

Agence du Bassin Hydraulique du Tensift-Marrakech

Adresse : Av. Jnane El Harti Bp : 2388 – Marrakech -Maroc
Tél : +212 5 24 44 89 64
Fax : +212 5 24 43 56 20
Email : info@eau-tensift.net
Web : http://www.eau-tensift.net /

Agriculture dans le Gharb: La campagne démarre sous de bons auspices

La campagne agricole 2009-2010 a démarré sous de bon auspices dans la région du Gharb-Chrarda-Beni-Hsen grâce, en particulier, aux disponibilités importantes d’eau d’irrigation au niveau des barrages, aux précipitations précoces relativement importantes et aux dispositions et mesures prises en faveur des agriculteurs de la région, indique l’Office de mise en valeur agricole du Gharb, (ORMVAG).

elevageSelon l’Office, les volumes de retenue des barrages Al Wahda, Idriss 1er et El Kansera ont atteint, au 29 septembre dernier, respectivement 2.318 millions de m3, soit un taux de remplissage de 62,4% contre 62% en 2008, 951 millions de m3 (84% contre 36%) et 136 millions de m3 (62 % contre 35%).

Cette situation a été confortée par les importantes précipitations enregistrées dans la région qui ont atteint une moyenne de 59 mm (avec des pics de 125 mm) contre 36 mm en 2008.

Pour réunir les conditions favorables à une bonne récolte dans la région, l’ORMVAG a pris des mesures d’accompagnement notamment le lancement des premiers projets d’agrégation.

Sur 15 projets programmés en 2010, trois projets ont été validés par le comité d’investissement et sont en cours de lancement pour un investissement global de 1,87 milliard de DH à l’horizon 2020, dont 127,6 millions en 2010.

En outre, deux conventions d’agrégation des producteurs de lait seront signées avec Extralait et la société Centrale laitière et une autre des producteurs d’avocat avec la société Abaz.

De même, il sera procédé au lancement des études et travaux relatifs aux aménagements hydro-agricoles et à la reconversion, dans le cadre du programme national d’économie d’eau d’irrigation, des secteurs irrigués par aspersion en secteurs d’irrigation localisée.

Au total, les études de reconversion programmées en 2010 concerneront 42.300 ha.

D’autres mesures prises par l’office concernent la mise à niveau des équipements hydro-agricoles notamment le renforcement du budget alloué à la maintenance de ces équipements qui passera de 54 millions de DH en 2009, à 187 millions de DH en 2010, et la mise en œuvre de la première tranche du plan directeur d’entretien et de construction des pistes agricoles d’un montant de 86 millions de DH portant sur 202 km dont 80 km de pistes à créer.

Pour lutter contre les inondations, l’Office a commencé les travaux du curage des canaux primaires, secondaires et tertiaires en 2009 pour un coût de 53 millions de DH, et programmé d’autres travaux en 2010 pour un montant de 32,5 millions de DH.

Développement des cultures sucrières
Pour relancer la culture sucrière dans la région, une convention a été signée entre l’ORMVAG et les groupes de sucreries Surac et Sunabel.

La convention porte sur le renforcement de l’encadrement de proximité des producteurs, le développement de la mécanisation à travers l’encouragement des sociétés de prestation de services, le développement de la betterave monogerme, l’amélioration du service de l’eau en renforçant le budget alloué à la maintenance des équipements hydro-électirques et l’amélioration des opérations de transport et de réception de la production.

Pour accompagner cet effort, de nouvelles mesures incitatives ont été prises en faveur des agriculteurs.

Pour la betterave à sucre, une prime de semis précoce de 550 DH/ha semé sera octroyée avant le 20 octobre et 300 DH/ha pour le semis réalisés entre le 21 octobre et le 5 novembre. Il a été procédé également à la révision des tranches des avances en espèce (1000 DH/ha au semis et 500 DH/ha à l’arrachage, au raccourcissement du délai de paiement de la récolte à trois jours après la dernière livraison.

Pour la canne à sucre, il a été décidé une subvention de boutures à raison de 135 DH/t, l’octroi d’une aide aux deux premières irrigations après la plantation (740 DH/ha), la réduction des frais de gestion de 5 à 3%, l’augmentation de la prime à la production de 20 DH/t pour les cannes livrées avec moins de 15% d’impuretés et l’augmentation de l’avance plantation à 2400 DH/ha contre 400 DH/ha auparavant.

Développement de la filière de production et de l’utilisation des semences sélectionnées de céréales
En outre, une convention a été signée entre la direction régionale de l’agriculture, la Sonacos et l’Association marocaine des multiplicateurs des semences pour l’extension des superficies réservées à la multiplication des semences.

L’objectif escompté est d’atteindre 9.000 ha contre une moyenne actuelle de 4700 ha.

La convention vise également l’augmentation de l’utilisation des semences sélectionnées par les agriculteurs pour atteindre 90.000 qx en 2010, contre 60.000 qx actuellement, et l’organisation d’une large campagne de sensibilisation des agriculteurs pour l’utilisation des semences sélectionnées.

Pour inciter les agriculteurs, l’Etat va soutenir les prix de manière à réduire la différence entre le prix des semences sélectionnées et celui des semences communes.

Cette différence passera de 40 à 13% pour le blé tendre et de 60 à 25% pour le blé dur.

Par MAP