Rabat, 07/09/11- La société nationale des autoroutes du Maroc (ADM), la Deutsche Gesellschaft fur Internationale Zusammenarbeit (GIZ-Allemagne) et l’Institut national de la recherche agronomique (INRA) ont signé une convention de partenariat scientifique portant sur la lutte contre l’érosion des talus par les techniques “végétalo-biologiques”.

Cette convention reflète le fort intérêt pour la problématique d’érosion des sols partagée par les trois intervenants, indique un communiqué d’ADM transmis mercredi à la MAP.

En vertu de cette convention, GIZ-Allemagne et l’INRA s’engagent à mettre leurs expériences et expertises à la disposition d’ADM.

La convention étendra le champ d’investigation aux nouvelles zones traversées par les autoroutes et à toute technologie nouvelle pouvant aider à lutter efficacement contre l’érosion des talus autoroutiers, ajoute la même source.

Durant la période 1999-2003, les trois partenaires avaient réalisé une recherche expérimentale de protection contre l’érosion en utilisant des espèces végétales pour la plupart autochtones, avec différentes techniques d’ensemencement. Les résultats de ces expérimentations ont été mis à profit dans le traitement de milliers d’hectares de terrains jouxtant les autoroutes, rappelle le communiqué.

MAP

Partager
  • gplus
  • pinterest

Leave a comment