soleirolia-pierreLorsqu’on imagine la composition de son jardin, on pense bien sûr aux arbres et arbustes. Quelquefois on pense aux annuels, aux vivaces et aux plantes bulbeuses. Puis une fois que tout est en place, on rempli les espaces libres avec de la pelouse. La pelouse c’est un peu la confiture du paysagiste, on en met partout.
Il est vrai qu’une belle pelouse présente bien des avantages, on peut marcher dessus. Si on l’oublie pendant les mois d’été elle devient jaune, alors on l’arrose et la voilà qui reverdie sans rancune.
Seulement on n’échappe pas à la tonte. Si pour certaines personnes tondre est agréable, pour beaucoup cela reste une corvée. La tonte devient très compliquée dans les espaces étriqués.
Aussi il faut penser à des plantes qui présentent à peu près les mêmes avantages que la pelouse. Des plantes qui couvrent le sol facilement sans nécessiter de tonte. Et c’est maintenant Soleirolia qui entre en scène. Soleirolia soleirolii de son vrai nom était appelé il y a quelques temps helxine.
Soleirolia n’a pas la même rusticité que la pelouse. On ne pourra pas faire des stades entiers avec cette plante.
Par contre elle se plait parfaitement dans le petits espaces, elle colonisera facilement les espaces entre des dalles. C’est une plantes qui se plait dans les endroits ombragés, plutôt frais. Avec cette plante, vous pouvez créer de véritable tapis moussu à l’aspect moelleux. On peut marcher temporairement sur cette plante, mais il faut éviter de la piétiner ou de passer régulièrement dessus.
Une fois que Soleirolia est en place, il y a très peu d’entretien à effectuer, on peut alors oublier la tondeuse.

http://www.lespaysagistes.com