Rabat-Salé-Kénitra: la superficie prévisionnelle des cultures de printemps devrait dépasser 112.900 Ha

Rabat-Salé-Kénitra: la superficie prévisionnelle des cultures de printemps devrait dépasser 112.900 Ha

Rabat – La superficie prévisionnelle des grandes cultures de printemps (maïs, pois chiche, tournesol, maraichage et haricot sec) dans la Région Rabat-Salé-Kénitra devrait dépasser 112.900 hectares (Ha), après avoir connu d’importantes précipitations durant le mois de mars et la 1ère semaine d’avril 2022.

Ainsi, la campagne agricole s’annonce sous de bonnes perspectives quant à l’installation des cultures de printemps, à savoir les céréales du printemps, les légumineuses, principalement le pois chiche et le haricot sec, les oléagineux notamment le tournesol et l’arachide, les cultures fourragères et les cultures maraichères, indique la Direction régionale de l’agriculture dans un communiqué.

Le programme des grandes cultures de printemps au niveau de la région devrait dépasser 112.900 ha, dont 12.800 ha des céréales de printemps (6800 ha de riz, 6000 ha de maïs grain), 38.000 ha de légumineuses alimentaires, 20.000 ha de cultures fourragères, 31.000 ha de cultures oléagineuses et 11.110 ha des cultures maraichères, précise-t-on.

Concernant les cultures maraichères, la Région RSK compte réaliser un programme très important durant cette campagne agricole qui s’élèvera à 58.030 ha, dont 28.150 ha en automne, 13.770 ha en hiver, 11.110 ha en printemps et 5.000 ha en été, relève la même source, assurant que la production prévisionnelle de ces cultures devrait couvrir largement les besoins de consommation du marché régional et contribuera aussi, à l’approvisionnement du marché national au cours de l’année jusqu’au décembre 2022.

Ainsi, les potentialités agricoles et la diversité des zones agro-écologiques de la région sont en faveur d’un assolement maraîcher très important, permettant ainsi un panier diversifié des ménages en légumes et par conséquent, un approvisionnement ininterrompu du marché.

A cet effet, la Région contribue par des taux importants à la production nationale, soit 100% de la tomate industrielle, 37.4% de la courge et courgette, 33% du navet, 30% de la pomme de terre, 24% des carottes, et 22.5% du poivron.

Par ailleurs, la DRA fait savoir que malgré le déficit hydrique enregistré au début de cette campagne agricole, le déroulement de cette dernière a été marqué par un ensemble de réalisations importantes du programme des cultures d’automne, qui ont atteint une superficie de 729.000 ha et ayant même dépassé le programme arrêté.

Les réalisations d’automne ont concerné principalement, la mise en place d’une superficie de 531.000 ha de céréales d’automne, 22.300 ha de légumineuses alimentaires, 9.000 ha de betterave à sucre, 109.900 ha de cultures fourragères et 1360 ha de colza.

La Région Rabat-Salé-Kénitra a connu des précipitations importantes durant le mois de mars et la 1ère semaine d’avril 2022 de la campagne agricole actuelle dont le cumul régional moyen a atteint au 10 avril courant plus de 110 mm (mars et avril).

Ainsi, ces pluies auront un impact très favorable sur les cultures du printemps, le couvert végétal des parcours, le développement des jeunes plants, l’amélioration des caractéristiques organoleptiques des productions pendantes. De même, elles se sont répercutées positivement sur le taux de remplissage des barrages (Idriss 1e 58%, El Wahda 57.6% et EL Kensra 25.2%), conclut le communiqué.

Source : MAP

laisse ton commentaire
Comment
Nom
Email